mardi 24 août 2010

Bob Trotteur en road Trip...Deuxième partie!!!

Revoici Bob trotteur dans son merveilleux périple.

Sa destination? Tadoussac!!!


Bob commence sa journée en prenant le traversier entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon.





Le jardin d'enfants, le restaurant, le salon-bar, les présentoirs libre-service d'information touristique et la boutique de souvenirs font partie des multiples services offerts
à bord. De plus, vous avez accès à une connexion internet sans fil à bord. Vous avez également accès à un ascenseur et aux salons de détente.

La durée de la traverse est d'environ 65 minutes.

La vue du fleuve est magnifique!!!




Après avoir accosté à Saint-Siméon, Bob a trotter jusqu'à Baie Sainte-Catherine pour prendre un autre traversier, celui pour se rendre à Tadoussac.




Vous pouvez profiter de quelques minutes d’émerveillement sur le majestueux fjord du Saguenay. La traverse gratuite de Tadoussac–Baie-Sainte-Catherine relie les deux tronçons de la route 138, 24 h sur 24 h, toute l’année. Les quelques
10 minutes que dure la traversée vous permettent de relaxer en marchant sur le pont et de respirer l’air marin vivifiant avant de reprendre votre trajet.

Malgré le temps pluvieux, la petite traverse est vraiment chouette.



Nous voici au camping Tadoussac!!!



Juché à flanc de montagne, le Camping Tadoussac vous convie au panorama saisissant de l'embouchure du fjord du Saguenay et du fleuve. À quelques pas du traversier reliant Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac, savourez la magie du décor grandiose de l'une des plus belles baies du monde, tout en observant le trafic maritime. Et quels levers de soleil !

Les 198 emplacements du camping offrent un maximum d'intimité rehaussée par la présence d’un riche boisé naturel. Le camping offre une variété de services et d'activités.



Le petit village de Tadoussac est reconnu internationalement par la beauté de son site et la présence de ses fabuleuses baleines.



Totouskak, nom d’origine montagnaise signifiant les mammelles, évoque les collines rocheuses et boisées, situées du côté ouest du village.

Premier membre nord-américain « Des Plus Belles Baies du Monde » et premier lieu canadien à fêter ses 400 ans d’histoire en l’an 2000, Tadoussac, berceau de la Nouvelle-France, constitue un bastion de notre patrimoine historique.

Reconnu également par l’Association des Plus Beaux Villages du Québec, ce centre de villégiature par excellence s’est taillé une réputation sur la scène internationale grâce à plus de 145 ans d’accueil touristique. En effet, des visiteurs des quatre coins du monde y viennent pour vivre au rythme des marées du Fleuve St-Laurent et écouter le chant des baleines.





Une petite visite au centre d'interprétation des mammifères marins.

La super marina de Tadoussac.



Au poste de traite Chauvin.



Le Poste de Traite Chauvin est une réplique du premier poste de traite des fourrures construit en 1599 par Pierre Chauvin de Tonnetuit. C’est sous le thème « À la rencontre de Tadoussac » que s’est bâtie une toute nouvelle exposition. Un titre qui résume bien l’essence même de la municipalité de Tadoussac : un lieu de rencontre à travers le temps et à travers l’histoire. Rencontre des peuples et des confluents, Tadoussac est depuis toujours un carrefour où se mélangent les rites et les cultures de nombreux peuples. Depuis 1600, Tadoussac a su tirer profit de sa situation géographique afin de traverser des périodes qui ont marqué son histoire : de la traite des fourrures, en passant par sa période forestière, Tadoussac occupe aujourd’hui une place importante sur l’échiquier touristique du Québec.







Le grand hôtel Tadoussac.

La petite chapelle de Tadoussac, la plus ancienne église en bois au Canada.

La Petite chapelle de Tadoussac, appelée aussi la « Chapelle des Indiens », fut édifiée en 1747 par les missionnaires jésuites dans leurs efforts d’évangélisation des Montagnais. On y célèbre la première messe en 1750. Elle a été classée monument historique national en 1965.

Mais où est Bob???




Notre petit périple s'arrête pour aujourd'hui.

Ne manquez pas les autres aventures rocambolesques de Bob Trotteur dès demain.

2 commentaires:

Romain a dit…

Quelle chance ! Tadoussac, c'est bel et bien l'un des plus beaux souvenirs de mon voyage. Mais lors de mon passage c'était tout blanc :)

Très sympa ton compte-rendu.

Lili a dit…

Oui c'est beau. Et en blanc ça doit être magnifique aussi.

Merci